Commission Education

Accueil Les commissions du CLIO Commission Education
-

Termes de Référence de la « Commission de l’Education »

Mission

La « Commission Education » est un espace de réflexion, d’échange et d’action entre les ONGs et autres structures associatives engagées de manière significative et continue dans le secteur de l’éducation en général, et de l’éducation primaire en particulier.

La « Commission Education » s’évertue à optimiser les interventions de ses membres, à stimuler les opportunités de collaboration interinstitutionnelle et à promouvoir le dialogue et la concertation avec les instances étatiques.

Objectifs

Les principaux objectifs de la « Commission Education »  sont :

  • Offrir à ses membres un cadre de réflexion et de discussion où ils pourront partager leurs expériences, enrichir leurs approches en vue  d’une plus grande efficacité sur le terrain;
  • Fournir un espace pour instituer les bonnes pratiques dans le secteur d’Education dans le contexte haïtien et coordonner des actions sur le terrain d’éducation ;
  • Représenter la communauté non-gouvernementale  vis-à-vis de  l’Etat haïtien, en particulier  le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle ;
  • Participer au processus d’élaboration et de mise en œuvre de la politique sectorielle Education;
  • Servir de référence en matière d’Education ;

Modes d'action

En  conformité avec sa mission, et pour atteindre les principaux objectifs qu’elle s’est fixés, la « Commission Education » cherchera à développer les modes d’action suivants :

  • tenir ses membres continuellement informés de l’évolution du secteur au niveau national;
  • stimuler ses membres à harmoniser et adapter leurs actions aux cadres normatifs nationaux relatifs au secteur Education ;
  • servir de porte-parole pour ses membres pour articuler leurs propositions ou recommandations ;
  • exercer un lobby auprès des instances étatiques et des bailleurs potentiels ;
  • organiser des colloques ou ateliers sur des thèmes pertinents et d’actualité intéressant le secteur ;
  • produire des contenus spécifiques Education, à usage interne ou externe selon le contenu
  • élaborer des projets à caractère interinstitutionnel ;
  • mener une politique continue d’intégration de nouveaux membres, particulièrement les groupes qui ont milité dans le cadre du Cluster Education ;
  • la «Commission Education » fait partie du Cadre de Liaison Inter-ONG (CLIO), plateforme d’ONGs  reconnue, existant depuis 2005 et réunissant aujourd’hui plus de 40 ONG nationales et internationales.
  • Conformément aux statuts du CLIO, la « Commission Education » peut regrouper des associations membres et non-membres du CLIO.

Dans toutes ces actions, elle pourra bénéficier de l’appui du CLIO, de son réservoir de documentation et de son dispositif de diffusion : le CRI (Centre de Ressources et d’Information).

Fonctionnement

La CEC est ouverte aux ONG membres et aux ONG non membres du CLIO. Elle regroupe aujourd’hui 38 membres dont 12 forment un noyau actif.

Elle est organisée autour de 2 organes :

  • Un organe décisionnel : l’Assemblée Générale (AG), qui est invitée à se réunir tous les 3ème mercredi du mois ;
  • Un organe technique : le Groupe Stratégique (GS), qui est constitué de 6 membres élus (3 ONG nationales et 3 ONG internationales) et qui est invité à se réunir tous les 1er mercredi du mois. Le GS élit 2 de ses membres pour représenter, animer et coordonner la CEC. Le GS est l’organe pilote de la CEC.

Axes de travail

En 2015 la CEC poursuit 4 axes prioritaires de travail :

  1. Plaidoyer :
    Respect du Calendrier Scolaire ;
    Lutte contre la violence en milieu scolaire, y compris les châtiments corporels.
    Lutte pour une meilleure condition enseignante
  2. Appui au MENFP :
    Renforcement des relations entre les ONG et le MENFP ;
    Soutien et appui à la mise en œuvre du Permis d’Enseigner ;
    Appui et guidage des ONG vers la certification de leur(s) formation(s).
  3. Capitalisation :
    Mutualisation des documents de sensibilisation et de formation utilisés et/ou mis en œuvre par les membres (entre autres dans le domaine des sciences expérimentales).
  4. Dynamisation de la CEC :
    Amélioration de la connaissance et de la coordination entre les membres, entre autres via la mise à jour d’un mapping des activités et zones d’intervention des membres ;
    Présentation régulière des membres et de leurs activités à l’occasion des AG ;
    Publication d’une revue de presse mensuelle et d’un support de présentation de la CEC.

Représentativité

La « commission éducation » et ses représentants veillent à refléter la diversité des ONG et autres structures associatives qui la composent :

  • ONG ou associations nationales et internationales
  • ONG ou associations agissant dans la zone métropolitaine ou dans les autres départements
  • Structures de taille importante ou modeste.